Solfège

Le solfège requiert un apprentissage long et laborieux, il prend du temps, il demande de la motivation, il est compliqué…

Pourquoi devrait-ce être le cas ? À moins d’apprendre dans une école dure ou peu efficace, l’apprentissage du solfège doit rester un jeu de l’esprit pour gagner en souplesse de jeu. C’est le langage de la musique, il suffit de connaître sa grammaire pour le parler. Ensuite, le jeu de l’instrumentiste le renforce et le dépasse.

Mon école de solfège était petite, mais joyeuse et efficace. En trois ans, à raison d’une heure par semaine, nous avions assez d’habitude pour discerner 5 notes différentes sur un octave et lire correctement la clé de sol.

 

La forme et la couleur de notes indique leur durée, leur placement sur les cinq lignes de la portée donne leur hauteur. Le solfège de base est la reconnaissance de ces symboles et l’habitude de nommer rapidement chaque note selon sa hauteur. Un octave est la répétition d’une même note à différentes hauteurs.

url

 

Les cours prennent la forme de jeu lorsque le professeur trouve des méthodes appropriées. Après tout, les élèves sont souvent jeunes, il faut leur donner envie d’apprendre le plus loin possible.

 

La clé de SOL est quasiment un octave au-dessus de la clé de FA

La clé de SOL est quasiment un octave au-dessus de la clé de FA

La clé de SOL 2 s’apprend traditionnellement en premier, puis éventuellement la clé de FA 4 (4ème ligne) pour les instruments graves. Les joueurs de piano doivent connaître les deux, et les lire en même temps. La clé d’UT 4 est principalement utilisée pour les violons altos. Les autres clés sont moins répandues car il y a toujours moyen d’utiliser une clé parmi ces trois-là, en les changeant d’octave.

 

Par exemple, pour mon entrée à l’harmonie, je lisais en clé de SOL 2, normalement inadaptée pour un euphonium. La transposer m’a permis d’apprendre la clé de FA 4 tout en jouant correctement avec l’ensemble.

 

Néanmoins, la lecture des notes seules ne suffit pas à s’approprier la partition. Le repérage des reprises sur une partition, des remarques du compositeur est importante. Dans un ensemble, le chef peut décider de la posture à adapter lors de leur rencontre. Mon principal défaut pendant les premiers défilés était la méconnaissance des morceaux et le manque de réactivité face aux reprises. Je m’estime désormais capable de les remarquer lors d’une première lecture, mais la répétition aide à les mémoriser, et à y revenir par réflexe.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Aretha Franklin |
Lespoks |
GONE SPELL VOICES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vieurbaine
| Digitradio
| Infos croustillante One Dir...